Les demi-finales de la 2019 Gold Cup commencent mardi avec trois des suspects habituels et un outsider de rang toujours en lice pour le titre.

Le Mexique et les États-Unis sont les puissances traditionnelles de la région de Concacaf et se sont alliés pour remporter toutes les précédentes Coupe d'Or 14 sauf une. Après avoir perdu les deux dernières finales, la Jamaïque est de retour dans les quatre finales alors que les Reggae Boyz tentent de percer et de remporter le trophée pour la première fois.

Haïti les rejoint aux quatre derniers matchs, ce qui n’a jamais été aussi loin dans la Coupe d’or. Le pays a remporté le précurseur de la Gold Cup, le championnat CONCACAF, en 1973. Mais depuis que le nouveau format a commencé en 1991, ce n’est que la septième fois que le pays des Caraïbes participe au tournoi.

Haïti a remporté ses trois matches de groupe, dont un 2-1 contre le Costa Rica, avant de vaincre le Canada 3-2 samedi en quarts de finale après être tombé derrière 2-0.

Les Grenadiers sont confrontés au défi le plus difficile de la Gold Cup en demi-finale. Le Mexique est actuellement la classe de la région. Il avait l’adversaire le plus difficile des quarts de finale du Costa Rica, mais a été éliminé aux tirs au but après le match nul 1-1 de samedi. Le Mexique sera privé de son entraîneur, Tata Martino, qui purgera une interdiction au touché après avoir remporté deux cartons jaunes lors de matches précédents. Le match aura lieu dans la banlieue de Phoenix, en Arizona, mardi soir.

Les Etats-Unis semblaient moins impressionnants en battant les Minnows Curacao 1-0 en quart de finale dimanche. La prochaine étape est la Jamaïque, qui a éliminé les États-Unis de la 2015 Gold Cup au stade des demi-finales en remportant le 2-1 à Atlanta. Les Reggae Boyz, qui ont battu le Panama 1-0 pour se qualifier pour les quatre finales dimanche, participent à une série de cinq matches sans défaite qui a débuté en juin avec 5-1, lors d'un match amical à Washington, DC.

La demi-finale USA-Jamaïque aura lieu mercredi soir à Nashville, dans le Tennessee.

Les deux équipes qui atteindront la finale joueront devant une salle comble au Soldier Field à Chicago dimanche. Concacaf a annoncé lundi que la finale était épuisée.

Photo: Wilde-Donald Guerrier (10) d'Haïti marque le but gagnant lors du match de quart de finale opposant Haïti au Canada (Getty Images)

Laissez un commentaire