Le tribunal arbitral du sport a annoncé qu'il se prononcerait d'ici la fin du mois sur des recours séparés formés par les équipes impliquées dans la finale de la Ligue des champions africaine abandonnée, le mois de mai 31.

La Confédération africaine de football (CAF) a ordonné que le match aller entre le Wydad Casablanca, du Maroc, et l'Espérance de la Tunisie soit retransmis dans un pays neutre après qu'un échec de la vidéo ait permis au Wydad de quitter le terrain à Rades, en Tunisie.

Aucun des deux clubs ne veut la reprise. Au lieu de cela, les deux ont fait appel à la SCS pour être déclarés gagnants et recevoir le prix en argent de la CAF.

La dispute a débuté au début de la seconde période avec l'Espérance au premier rang, 1-0. Wydad s'est vu refuser un but égalisateur pour un appel hors-jeu, bien que les rediffusions télévisées aient montré que l'appel était incorrect. Le club marocain a appelé à l'utilisation du système d'arbitre assistant vidéo (VAR). Mais avant le match, la CAF n’avait pas dit aux deux équipes que le système ne fonctionnait pas. VAR avait été utilisé lors du match aller au Maroc la semaine précédente, un match qui a mis fin à 1-1.

Wydad a quitté la manifestation en signe de protestation et après plus d'une heure de retard, l'Espérance remportait la victoire et le titre. Mais le comité exécutif de la CAF a annulé cette décision en juin 5, appelant à la reprise.

Le TAS, dans une déclaration, a déclaré que les clubs et les FAC avaient préparé et convenu d’un calendrier de procédure pour l’arbitrage, la décision finale devant être rendue au plus tard en juillet 31.

Le club qui remportera le trophée est censé être le représentant de l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui réunira sept équipes, au Qatar, en décembre.

Photo: Les joueurs du Wydad demandent à l'arbitre Bakary Papa Gassama (C) de Gambie de vérifier le but refusé par le juge de touche avant de se rendre compte que le système d'arbitre assistant vidéo (VAR) ne fonctionnait pas. (Getty Images)

Laissez un commentaire